Downloads

 

Mochizuki: 4 D
for ensemble

world première: 12.01.2004, Paris - Ensemble 2E2M

Cette pièce est l’ouverture d’un triptyque (la 2e pièce « wise water » a été créée le 19 janvier 2003 à Cologne, la dernière pièce « L’heure bleue » sera créée en mars 2006 à Berlin). Danse cette ouverture, j’ai voulu évoquer le rapport entre le monde réel (3D) et le monde invisible, derrière les réalités apparentes.

Le physicien David Bohm (1917-1992) a avancé cette thèse: dans le monde invisible, ce qui existe dans notre réalité est caché, alors que les informations sur le monde invisible se manifestent dans chaque parcelle du monde visible. Le présent est une phase temporelle de l’espace qui se projette à chaque instant sur le réel. Ce que l’on vit est l’enchaînement de différentes phases de l’évolution de l’espace. Selon cette thèse, le monde change constamment, il se re-crée à chaque instant. Des intuitions nous révèlent par bribes l’existence de l’invisible, mais on ne peut pas le toucher, car on ne sait pas où il est.

(Misato Mochizuki)